Bienvenue !


Le Delphinus…

Notre club et école de plongée sous-marine a été fondée en 1967, et est ouverte à tous, à partir de 14 ans.

Lire plus…

Commentaires fermés

Plongeur.com n°7

plongeur7

Pour info, le magazine Plongeur.com n°7 est dispo en ligne.

Commentaires fermés

Falco

Pour ceux qui auraient loupé l’info, Albert Falco, un des bonnets rouges de la Calypso, s’est éteint le 21 avril 2012.

par-558944-jpg_383201

Pas de commentaire »

Abysses II… le retour?

3322850

Le 26/03/12, James Cameron à plongé en solo à 11km de fond.

Avec un peu de retard…la vidéo est ici et

Et voici l’article du « Nouvel Observateur« 

WASHINGTON (AP) — Amoureux fou de la mer et de ses profondeurs, le cinéaste James Cameron est devenu lundi le premier homme à descendre en solo dans la Fosse des Mariannes, le point le plus bas de la croûte terrestre, à près de 11 kilomètres de fond.

A bord du bathyscaphe « Deepsea Challenger », le réalisateur canadien de « Titanic », « Abyss » et « Avatar » a atteint son objectif à 8h locales dans cette fosse de l’océan Pacifique située à 320km au sud-ouest de l’île de Guam, a précisé la National Geographic Society, parrain de son expédition.

L’océanographe suisse Jacques Piccard et le capitaine de vaisseau américain Don Walsh sont les deux seuls autres humains à avoir réussi cette descente. Ensemble, ils avaient passé vingt minutes au fond de l’abysse le 23 janvier 1960, sans avoir pu voir grand-chose en raison du nuage de sable dégagé lors de leur atterrissage.

Après avoir atteint la profondeur de 10.898m, Cameron est resté au fond pendant environ trois heures, bien qu’il ait prévu à l’origine d’y passer six heures, selon son équipe. Sur place, il a collecté des échantillons à des fins de recherche en biologie marine, microbiologie, astrobiologie, géologie marine et géophysique.

Le cinéaste n’a pas oublié son métier puisqu’il a également effectué des prises de vue en 3D qui serviront à illustrer un documentaire destiné au cinéma, puis à la télévision.

La descente a pris deux heures et 36 minutes, mais la remontée « a été plus rapide que les 70 minutes prévues », selon National Geographic.

A son retour, un Cameron en bonne forme apparente a dit avoir vu un paysage « lunaire, désolé ». En bas, on ressent « plus que tout un sentiment d’isolement. On réalise qu’on est minuscule dans ce grand espace inconnu, sombre et inexploré », a-t-il dit lors d’une téléconférence de presse.

« Il y a eu un moment où je me suis tout simplement arrêté, saisi l’instant et me suis dit: ‘Voilà où je suis, au fond de l’océan, l’endroit le plus profond de la Terre. Cela signifie quoi?’ ».

« Ce voyage est le point culminant de plus de sept ans de préparation », avait confié Cameron avant sa plongée. « Mais ce qui a surtout de l’importance, c’est le fait de pouvoir repousser les limites de l’exploration humaine, de voir ce qu’on peut découvrir et de l’analyser ensuite ».

Outre sa profondeur sous-marine, la taille de la Fosse des Mariannes donne une autre idée de la magnitude de cette épopée: elle fait 120 fois la largeur du Grand Canyon et sa profondeur propre dépasse de 1,5km la hauteur de l’Everest.

Long de sept mètres, le bathyscaphe couleur vert pomme construit en Australie était équipé d’un bras manipulateur, de caméras HD permettant d’avoir des images en IMAX ou 3D, des sondes permettant de mesurer la température, la salinité et la pression, ainsi qu’un aspirateur chargé de recueillir de petits organismes. Là, une fuite hydraulique a empêché ce dernier de fonctionner lundi.

Il faut dire qu’à 11km de fond, la pression est colossale: elle est à peu près équivalente à trois véhicules 4×4 reposant sur votre gros orteil… Une micro-fuite et le bathyscaphe implose immédiatement. Lors de la plongée de lundi, le diamètre du submersible s’est rétréci de sept centimètres.

Ce passionné d’océanographie et d’exploration sous-marine compte à son actif 72 plongées profondes dans le Grand bleu, dont 33 consacrées à l’épave du « Titanic », sujet de son énorme succès de 1997 sur grand écran. Une version en 3-D doit d’ailleurs sortir en salles le mois prochain.

Pas de commentaire »

Un sauvetage improbable…

Baleine(1)Si vous avez parcouru le dernier Hippocampe, vous aurez vu l’article à propos du sauvetage d’une baleine prise dans un filet de pèche perdu.

Voici le lien vidéo (ne fonctionne pas avec tout les navigateurs)

Pas de commentaire »

Géocaching et plongée à Vodelée

Il y a quelques temps déjà, Gilles nous expliquait ce qu’était le Géocaching (voir l’article) et la possibilité de combiner cette activité avec la plongée.

Photo du géocacheur Tragen Eddy

Photo du géocacheur Tragen Eddy

Pour les plongeurs ou non qui serait intéressés, il existe une cache à Vodelée (GC33A60 ou en cliquant ICI). Pour avoir les infos complètes, il faut juste être inscrit comme géocacheur. C’est gratuit et sympa.

Tentez votre chance.

Pas de commentaire »

Peu importe la taille…

Lorsqu’un gambusie (qui n’a rien à voir avec Rangousier..retournez lire  Gargantua), croise un congénère (rien à voir avec un générateur de cons) que font-ils?

Et bien ils comparent leur gonopode…

Bon ok, qu’est ce qu’un gambusie? C’est un poisson cousin du guppy…Girardinus metallicus

Jusque là, je suis sûr que vous bâillez…

Et c’est quoi un gonopode? C’est l’organe copulateur issu d’une modification de la nageoire anale chez certains poissons pratiquant la fécondation interne… autrement dit, une b…  heuu un pénis quoi?

Tiens? Tout d’un coup j’en vois certains qui se réveillent…

Et bien figurez-vous que le vieil adage « peu importe la taille » n’est pas d’application chez cette espèce de poisson.

Des expériences prouveraient que les femelles de cette espèce préfèrent les mâles qui ont le plus long appendice.

Ceci a conduit à l’évolution des mâles qui ont vu leur organe allongé au court du temps et souligné d’un trait noir…

Mais rassurez-vous, parfois il vaut mieux en avoir une petite car cette évolution les a alourdi et les rend donc plus vulnérables aux prédateurs.

Conclusion:  baiser ou être bouffé, il faut choisir.

1 Commentaire »

La vie sexuelle des dauphins…

1659762906_644097966001_seduce-me-s2-dolphinConnaissez vous l’expression chaud comme un lapin…

Il semblerait que cela s’appliquerait plutôt au dauphin…

Isabella Rossellini explore la vie sexuelles des animaux, et ici celle des dauphins, dans de petites vidéos visible ici…  Instructif

Voilà peut être pourquoi l’homme (et la femme) est si attiré par ce mammifère marin…

12 Commentaires »

Vodelée

Responsable : Sandra Van Daele

Pas de commentaire »

Barrage de l’Eau d’heure

Responsable : Stéphane Aerts

Pas de commentaire »